« Nous sommes tous des acteurs : Etre citoyen, ce n’est pas vivre en société c’est la changer. » – Augusto Boal, metteur en scène

MENU

Les vacances sont un temps particulier pour l’association

jeudi 22 mars 2018

Les vacances sont un temps particulier pour l’association. Hors des Temps d’Activités Périscolaires et des activités sur temps scolaire. Pour autant, l’activité de l’association a été bien chargée aux dernières vacances : intervention dans le cadre des mesures collectives à la PJJ, ateliers parents sur les émotions à Cholet, lancement du projet « de mes racines à aujourd’hui » avec le REDA (Réseau d’entraide des demandeurs d’asile) à Marcelle Menet à Angers et surtout 9 journées de formation adultes.

Les vacances sont un temps particulier pour l’associationLes vacances sont un temps particulier pour l’association

Une formation de 2 jours en direction des volontaires en service civique dans le cadre de la formation civique et citoyenne «vivre ensemble, c’est valoriser le fair-play » avec l’objectif de réfléchir à la place du fair-play dans les projets des clubs auprès desquels ils interviennent.
3 groupes d’animateurs de la ville d’Angers inscrits à la formation « gestion de groupe et gestion de conflits ».

Cette formation propose une réflexion sur les pratiques professionnelles et la transmission de méthodes d’animation permettant le vivre ensemble.

Ponctuée de jeux de cohésion, elle s’articule autour de deux blocs de deux jours. Le premier, proposé durant les vacances à deux groupes d’animateurs, est une mise en commun de concepts permettant une réflexion et un positionnement sur la gestion de conflits.

Suite à un temps d’observation ou d’expérimentation des outils proposés, les groupes reviennent pour un second bloc de deux jours, permettant grâce à des mises en situation et un retour sur les outils de s’assurer de la transmission d’une posture favorisant le vivre ensemble et la gestion des conflits. Un groupe terminait ainsi sa formation en février.

Enfin une journée de formation était proposée au CSI de St Georges sur Loire « prévention du harcèlement et outils gestion de conflits » le vendredi 9 mars, 15 participants à cette journée, la salle était bondée.