« Nous sommes tous des acteurs : Etre citoyen, ce n’est pas vivre en société c’est la changer. » – Augusto Boal, metteur en scène

MENU

Février 2018: CULTIVONS NOTRE GRAINE…DE CITOYEN

lundi 5 mars 2018

« Ne pas railler, ne pas déplorer, ne pas maudire, mais comprendre. »
Baruch Spinoza, philosophe

Février 2018: CULTIVONS NOTRE GRAINE…DE CITOYENFévrier 2018: CULTIVONS NOTRE GRAINE…DE CITOYEN

Ce mois-ci, nous allons vous présenter le projet « Si on écoutait les jeunes ». Ce projet, mené par nos services civique, Lucie et Jean-Philippe, a pour objectif de déconstruire les clichés sur la jeunesse et de mettre en avant leur engagement.
Concrètement il prendra la forme d’une exposition composée de 8 ateliers . Elle devrait être installée en avril sur Angers. Sur le principe de l’interactivité, ce parcours propose de se débarrasser de nos préjugés pour progressivement découvrir l’engagement des jeunes sous diverses formes .

Le Zoom et l’appareil photo, meilleurs compagnons lors des entretiens

Le Zoom et l’appareil photo, meilleurs compagnons lors des entretiensCe projet demande à nos services civiques de rencontrer des jeunes engagé-e-s de tous horizons pourvu qu’ils aient moins de 25 ans.
Bénévole, et autres volontaires en service civique ont donc été questionnés pour présenter leur engagement, les valeurs qu’ils et elles font vivre, et les raisons qui pourraient pousser d’autres jeunes à s’engager
Ils et elles ont également dû argumenter pour déconstruire le cliché pour lequel ils illustrent un contre-exemple. Cela permettra de questionner et remettre en cause une vision pessimiste jeunesse.

Cette exposition c’est une toute première expérience, ça me plait beaucoup, je me découvre de nouvelles capacités. Je ne pensais pas être créative et manuelle par exemple.
On rencontre pleins de personnes différentes, on découvre des choses qu’on ne connaissait pas, avant c’est vraiment intéressant !Lucie

 

Des ateliers en pleine construction !

Des ateliers en pleine constructionNous proposons ainsi un échange d’arguments. « Existe-t-il un engagement sur internet ? », on invite autour de cette question, les participants à échanger leur positions lors d’un atelier.
Nous proposons aussi un atelier jeu de l’oie permettant de présenter le service civique, qui malgré ses presque 8 années d’existence est encore mal connu. En invitant les participants à prendre possession de parcours de volontaires différents, et à les découvrir au travers de 6 cartes questions disséminées sur le parcours, on les invite à voir le service civique sous toutes ses formes.

 

Si on écoutait les jeunes est pour moi un vrai défi d’organisation et d’autonomie, mais aussi de créativité. Du coup, c’est une expérience enrichissante qui me met à l’épreuve et me pousse à mieux faire.
Partager l’engagement des jeunes et en débattre est aussi très intéressant, et surtout, nécessaire.Jean-Philippe