Les différents ateliers

Afin de proposer d’autres modes d’expression, de poursuivre la réflexion et de mettre en pratique un certain nombre de points abordés, nous proposons différents types d’ateliers.

Arts plastiques

Objectifs:

Selon les ateliers, il s’agit d’exprimer sa violence de façon à la sublimer, de réfléchir sur ce que c’est que la violence et comment l’éviter ou de réfléchir à sa perception de la non violence ou encore de coopérer à travers un travail collectif.

Principe:

Il existe à peu près 35 activités arts plastiques différentes mais leur nombre est en constante évolution. Il s’agit de créations collectives ou individuelles

Théâtre

Objectifs:

Il s’agit:

  • soit de faire réfléchir collectivement les enfants sur des situations de violence et les solutions à adopter.
  • soit d’utiliser des jeux théâtraux pour permettre aux enfants de prendre confiance en eux, d’aller vers les autres, de faire confiance aux autres et de faire ensemble.

Principe:

Jeux de rôle ou évolution de petits ateliers sur 4 séances.

Jeux coopératifs ou de coopération

Objectifs:

A travers le jeu:

  • vivre avec les enfants des situations de coopération, de recherche de stratégie.
  • Prendre conscience qu’on a besoin des autres et de la richesse du groupe.
  • Proposer des situations ou l’enfant sera amené à parler aux autres.

Principe:

Dans ce type de jeux, qu’ils s’agissent de jeux de société ou de jeux sportifs, les enfants ne jouent pas les uns contre les autres, mais doivent s’associer pour atteindre un objectif commun ( sauver des animaux, dépolluer une forêt, manipuler une grande toile parachute, porter un ballon etc.). Ces jeux favorisent la participation de tous par l’accessibilité du matériel et la mise en œuvre de conditions de réussite

Évolution des séances:

Réfléchir avec les enfants à la façon d’adapter un jeu classique en jeu coopératif, faire expliquer les règles, transmettre et adapter les apports des jeux de coopération dans un jeu d’opposition (accepter de perdre, aider les autres à progresser etc.)

Grand jeu coopératif « voyage au pays des défis »

Objectifs:

A travers le jeu:

  • Rechercher des stratégies en groupe, réfléchir, argumenter, expérimenter.
  • Prendre du plaisir à jouer ensemble entre enfants, entre adolescents ou en familles.

Principe:

Le grand jeu peut se dérouler sur une journée ou sur ½ journée. Il est composé d’une vingtaine d’ateliers très différents afin que chacun puisse être valorisé. Le contenu s’adapte au public, à l’espace et à la durée. Les équipes partent à l’aventure et découvrent des îles étranges aux coutumes diverses. Pour pouvoir y séjourner un défi doit être réalisé. Chaque membre du groupe est indispensable et toutes les équipes peuvent s’entraider. L’objectif est que tous les défis aient été relevés avant les épreuves finales où toutes les équipes sont rassemblées. C’est l’inverse des jeux télévisés de télé-réalité, pour réussir notre voyage ni élimination, ni abandon!

Citoyenneté

Objectifs:

Rendre l’enfant acteur dans son environnement en lui donnant les moyens de s’exprimer ou d’agir dessus.

Principe:

A travers le jeu:

  • Temps de parole, débat à thèmes: : permettre à l’enfant ou au jeune de s’exprimer sur un sujet qui le concerne en garantissant la forme (respect, confidentialité, écoute active…) et en l’accompagnant dans sa recherche de réponses. La violence de quoi parlons-nous?
  • Atelier de cohésion : apprendre à se connaître pour vivre ensemble, permettre à chacun de s’affirmer pour éviter l’apparition de souffre-douleur
  • Club « lâche la violence » : sur le temps du midi sur une année scolaire en collège ; les contenus sont adaptés aux attentes des jeunes, le projet est élaboré avec eux.
  • Formation à la gestion des conflits et à la médiation par les pairs: mieux se connaître et connaître l’autre, la communication, identification et reconnaissance des émotions, le conflit et la médiation.
  • Connaître et reconnaître ses émotions et celles des autres: travail sur le ressentis, le vocabulaire, les besoins et l’expression.
  • Élaboration des chartes de vie: avec les élèves en partant de la définition du lieu d’accueil, de ses objectifs, des droits de l’élève pour atteindre ses objectifs, puis des devoirs qui en découlent et enfin des sanctions à envisager en cas de transgression.
  • Éducation à l’image et droit à l’information: Apprendre à décrypter une image et à prendre du recul par rapport aux informations. Découvrir la presse.