« Nous sommes tous des acteurs : Etre citoyen, ce n’est pas vivre en société c’est la changer. » – Augusto Boal, metteur en scène

MENU

Mars 2018: CULTIVONS NOTRE GRAINE…DE CITOYEN

mercredi 4 avril 2018

« L’éducation consiste à comprendre l’enfant tel qu’il est, sans lui imposer l’image de ce que nous pensons qu’il devrait être. »
Jiddu Krishnamurti , philosophe et essayiste indien

Mars 2018: CULTIVONS NOTRE  GRAINE…DE  CITOYENMars 2018: CULTIVONS NOTRE  GRAINE…DE  CITOYEN

Dans le cadre de la convention « Lâche la violence » signée avec la Ville d’Angers et l’association, Graine de Citoyen anime des temps d’Activités Périscolaires tous les lundis et vendredis après-midi.
Cette année nous intervenons dans les groupes scolaires Claude Monet, Pierre Louis Lebas, Jules Verne et les Grandes Maulévries. Les projets menés sont centrés sur les émotions et l’empathie.
Ainsi, avec les maternelles, on met en place aux Grandes Maulévries des séances autour des émotions et de l’empathie par le corps . A Lebas et Monet les enfants créent en ateliers art s plastiques des outils pour gérer leurs émotions. Les maternelles de Jules Verne eux fabriquent un robot émotions.
Les élémentaires participent quant à eux à des ateliers autour du robot émotions et de l’empathie à Monet et aux Maulevries. Le module complet « éducation à l’empathie par le corps »  créé dans le cadre de la recherche action est expérimenté à Lebas. A Jules Verne, c’est la formation à la médiation entre pairs qui a été relancée.

La médiation entre pairs à Jules Verne

La médiation entre pairs à Jules VerneLes 18 enfants inscrits à Jules Verne en élémentaire quant à eux ont choisi de participer à la formation à la médiation entre pairs. A l’issue de cette formation, ils auront l’opportunité de devenir, s’ils le souhaitent, médiateurs.
Ils choisiront ainsi de donner de leur temps. Pendant des récréations ils aideront d’autres enfants rencontrant des problèmes relationnels à gérer leurs conflits. Pour cela, ils utiliseront les outils expérimentés durant la formation.

Chaque projet a son importance : on change d’enfants, de thématique. Les enfants sont très investis, et impliqués dans le projet, qui durent chacun un trimestre. Béatrice

 

Le robot émotions

Le robot émotionsLe robot se construit tout le long de séances centrées sur les émotions, ponctuées de jeux, de mises en scène et de séances d’art plastique. Il comprend une boite à colère et une boite à chaudoudoux ainsi qu’une tête pouvant tourner pour montrer des émotions que les enfants auront représentés à l’aide de collages.

 

J’adore les groupes que j’ai en TAP. Le groupe est restreint ce qui permet de partager différemment avec eux. Il y a aussi une grande variété dans les projets (création, théâtre, jeux…) qui me plait beaucoup. Léonie