Le projet éducatif

Graine de Citoyen développe un projet de prévention de la violence et d’éducation à la citoyenneté

1. Organiser une stratégie globale de prévention primaire et secondaire de la violence.
La prévention primaire consiste à proposer des outils de gestion des conflits pour limiter l’apparition de situation de violence.
La prévention secondaire consiste à identifier le plus tôt possible des situations conflictuelles ou potentiellement conflictuelles pour éviter le silence, réagir et favoriser l’émergence de solutions non violentes.

2. Sensibiliser et former à des solutions non violentes de résolution de conflit

3. Promouvoir la non violence, la tolérance, le respect, le droit à la différence, les droits de l’Enfant et les droits de l’Homme en tant que valeurs éducatives

Publics

jeuxete2
Les enfants des écoles maternelles, élémentaires, les collégiens et les lycéens.
Les enfants et les jeunes, en familles, dans leurs structures de loisirs, leurs associations.
Les adultes en formation…
Graine de Citoyen défend le principe d’éducabilité et croit aux ressources et capacités de chacun pour agir sur son environnement et le faire évoluer.

Historique du projet

logoLlv
Une équipe d’animateurs travaille sur la mise en place d’une action de prévention précoce de la violence depuis janvier 2001 :

Au sein du service Education-Enfance de la ville d’Angers, nous avons accueilli de mars à juin 2001, l’exposition « silence la violence » créée par le Musée en Herbe. L’action municipale « lâche la violence » a été lancée en janvier 2002.
logo Lache la violence

Parallèlement, une association de fait a vu le jour dès mars 2001, constituée d’animateurs militants bénévoles engageant une réflexion sur la création d’outils d’animation favorisant le mieux vivre ensemble. Cet engagement des acteurs du projet a abouti à la déclaration de Graine de Citoyen en janvier 2005.
Depuis janvier 2006, la Ville d’Angers a confié la mise en œuvre du projet « Lâche la violence » à l’association « Graine de Citoyen ».
Depuis février 2006 l’association est membre de la Décennie française pour la promotion de l’éducation à la paix et de non-violence.

Les principes

  • L’écoute : prendre en compte ce que chacun a à dire.
  • La parole : permettre à chacun de s’exprimer, de dire avec des mots.
  • La coopération : réfléchir ensemble pour construire des solutions à partager.
  • La valorisation : faire prendre conscience à chacun de ses potentialités, de ses qualités et de son unicité.
  • La responsabilisation : faire réfléchir chacun à la responsabilité de son comportement et lui permettre de s’impliquer dans les projets qui le concernent.